Une maison en bois au Danonce...

Une maison en bois au Danonce...

Manutention...

1ère visite chez nous pour Bénédicte, la douce amie de PJ. Histoire de la plonger dans le bain tout de suite, journée manutention au programme (après une agréable soirée avec les parents, pour l'anniversaire de Quentin - petit bonhomme fêtait ses 5 ans -).

Dimanche donc, les enfants ont pris la direction de Nancy, chez Bon Papa et Bonne Maman, puis chez cousin Jules avec Papi et Mamie. Cette journée sans enfant nous a permis de préperer le chantier de pose du plancher chauffant, en rangeant ce qui encombrait encore le rez de chaussée. Beaucoup de lames de lambris, à porter jusqu'au grenier de la ferme ; quelques portes à monter à l'étage ; et le plus pénible : monter les plaques de placo (BA13) à l'étage (sachant que certaines d'entre elles redescendront plus tard, pour les quelques cloisons légères de l'étage). C'est pas léger, et c'est surtout pas pratique à manier ! Mais à trois, on a réussi à jongler !

Pas de photo, mais un grand merci à PJ et Béné !!! (c'est quand vous voulez pour un nouveau week end à la campagne, au soleil et au bord du ruisseau...).

En ce moment, coups de fil pour se fixer sur le fournisseur de chape. En sachant que le dernier (chrono chape, sur les conseils d'un autre auto-constructeur de maison bois) me dit que sa chape peut faire maxi 6 à 7 cm d'épaisseur, depuis le bas des plots des plaques d'isolant. Il faudrait donc augmenter l'épaisseur de l'isolant pour combler les 14 cm du sol (ce qui en soit n'est pas gênant, bien au contraire, mais qui risque d'être plus cher). Le tout est de savoir si c'est encore possible pour le chauffagiste de changer.



20/04/2009
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 16 autres membres