Une maison en bois au Danonce...

Une maison en bois au Danonce...

Chape coulée

Après la mise en place du plancher chauffant, les maçons sont venus mercredi dernier pour couler la chape. Après quelques tergiversations avec le paternel de l'entreprise la veille au soir, et après une remarque de ras le bol de ma part ("si les propositions que je vous fait ne vous conviennent pas, on annule tout et vous nous renvoyez le chèque d'acompte" - à ma décharge, il était 19h00, le coffrage pour le cellier n'était pas fait, il restait des trous à boucher à la mousse, il manquait un raccord de tuyau pour pouvoir amener l'eau suffisamment loin, et j'abusais encore de Mamie qui prenait en charge les enfants... - ), le fils et un collègue sont arrivés mercredi en fin d'après midi. A mon retour vers 19h30, tout était fini. Le béton est préparé sur place (avec de l'eau tirée chez nous, et un débit largement suffisant - contrairement à ce que craignait le paternel la veille - ).

Après 1 heure : une surface lisse, brillante (chape auto-lissante et auto-nivelante) : un vrai miroir :

Le lendemain, l'eau s'est beaucoup évaporée. La maison ressemble à une étuve, on s'empresse de bien aéré. On peut déjà marcher dessus, les traces des tuyaux apparaissent :

Il faut maintenant attendre 3 semaines avant de mettre le chauffage, puis 2 semaines de mise en chaleur progressive, puis 1 petite semaine de repos avant de poser le carrelage. Cela représente un sacré bout de temps. Mais ce n'est pas grave : le chauffagiste vient tout juste de commander le matériel, et nous n'avons pas encore fait notre choix de carrelage !



03/06/2009
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 16 autres membres