Une maison en bois au Danonce...

Une maison en bois au Danonce...

Les choix constructifs

Quelques petites lignes pour tenter d'expliquer nos choix constructifs :

une maison en bois : pourquoi le bois initialement ? Bonne question... Toujours est-il qu'aujourd'hui, les atouts qui nous séduisent sont les suivants : respect de l'environnement, chantier sec, sensation de chaleur à l'intérieur, esthétisme...

une maison en madriers massifs : lors du salon bois et habitat d'Epinal (septembre 2006), Gérald s'est très vite positionné sur des madriers massifs. La MOB (maison à ossature bois) ne lui inspire pas confiance (trop fragile à ses yeux, mais je ne sais pas si cela est réellement justifié !). Notre maison sera donc en madriers de 70 mm (avec une isolation par l'intérieur), mais ne ressemblera pas à un chalet de montagne pour autant : la situation géographique ne s'y prête pas. Notre maison aura donc un petit air de contemporain (sans aller vers une architecture ultra moderne... Faut pas pousser non plus !).

" Le bois massif empilé
La plus ancienne technique de construction en bois est celle du bois massif empilé : rondins ou madriers. Comme son nom l'indique, cette technique consiste en l'utilisation de longs éléments de bois placés horizontalement et positionnés les uns au dessus des autres. Longtemps cette technique a été utilisée pour la réalisation de chalets. Cependant depuis quelques années, à l'instar de réalisations américaines, la construction en bois massif empilé autorise une architecture plus moderne permettant de réaliser des maisons contemporaines en jouant sur les volumes, les surfaces vitrées ou les couleurs."

  

dessin extrait du site "Poirot Construction"

une maison à étage : certes pas bien pratique pour nos vieux jours (mais si besoin, la chambre d'amis pourra devenir la nôtre...), mais avec le nombre de pièces nécessaires (à nos yeux), il était difficile (budgétairement et architecturellement parlant) d'envisager une maison de plein pied. Dès lors que l'étage était indispensable, il nous est apparu logique d'y localiser les pièces "intimes", c'est à dire nos chambres et notre salle de bains, ainsi qu'une mezzanine, qui pourra faire office d'aire de jeux, de couchage d'appoint, de salon TV... En bas, les "petites dépendances" (cf. ci-dessous), un petit bureau (juste pour l'informatique et l'archivage papier), une salle d'eau, une chambre d'amis, une cuisine ouverte sur salon - salle à manger. Pas très chauds au début pour ouvrir la cuisine sur la pièce à vivre (les odeurs, les bruits, la vaisselle...), nous avons finalement optés pour un bar faisant office de séparation (c'est quand même plus sympa de ne pas être coupé du monde - et des enfants -).

un chauffage mixte : un peu soucieux du devenir de notre planète (et de notre portefeuille aussi...), nous nous dirigeons vers deux modes de chauffage (après avoir essayé d'isoler correctement la maison). Le mode principal sera un poêle à bois (Godin, modèle Bruhlaut, a priori), nous sommes dans une commune boisée, et bénéficions d'affouage à prix défiant toute concurrence (bon, d'accord, il faut le scier, le fendre, le ramener du bois, le re-scier, le re-stocker...). Le mode secondaire sera de l'électrique (radiateurs à inertie), pour les rares fois où nous nous absentons plus d'1 journée en hiver, ou bien lorsque la corvée de bois pèsera un peu...

Le poêle cheminée bois GODIN BRULHAUT porte plate sans four

des petites "dépendances" : un cellier, qui servira d'entrée "de tous les jours", de débérras à chaussures et à manteaux, de stockage des conserves... ; une buanderie, parce que j'en ai marre des tas de linge à sécher, à plier, à repasser...qui trônent au milieu du salon.

un appentis : pas de garage pour le moment (cause budget...), mais au moins un endroit où se garer et depuis lequel rentrer dans la maison au sec (pour décharger les enfants, les courses..., c'est plus sympa). On pourra toujours le fermer par la suite.

l'orientation : plein Sud pour les pièces à vivre ; on se garde le Nord comme espace "tampon", avec cellier, buanderie, salle d'eau et bureau (ce dernier n'étant pas destiné à être utilisé de manière intensive). Des baies vitrées au Sud (apport solaire en hiver ; l'été, les arbres nous protègerons des rayons directs du soleil), et très peu d'ouvertures au Nord. Les ouvertures des chambres seront à l'Est (parents et amis) et à l'Ouest (enfants).

 



26/07/2007
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 16 autres membres